mercredi 12 juillet 2017

Les 10 commandements de l'Instruction En Famille

Résultat de recherche d'images pour "images commandements"

Depuis quelques années je fréquente les sites américains   concernant la pédagogie Montessori (c'est ce qui m'a amener à traverser l'océan d'ailleurs ;) ) puis ceux concernant l'Instruction En Famille (car la pratique est bien plus répandue outre Atlantique qu'en France ! ).
J'ai donc régulièrement des articles américains sur mes réseaux sociaux. Certains sont très américains  Mais parfois ce sont de vrais mines d'or!


Avec l'autorisation de l'auteur voilà la traduction d'un des derniers articles qui m'a paru intéressant !
Pour les bilingues vous le trouverez là
http://lifeofahomeschoolmom.com/2016/06/the-10-commandments-for-homeschooling-moms/
Le nom du site est déjà très parlant: "la vie d'une maman Ief"  .
N'hésitez pas à y faire un tour, c'est toujours sympa de voir comment ça fonctionne ailleurs et certaines ressources sont vraiment chouettes!


Et voilà donc les commandements qu'elle préconise :

1- vous ne comparerez pas.
La comparaison est mère de tous les vices dans le monde de l'instruction En Famille. Ne le faite pas. Ça ferait couler votre IEF. Dieu vous a confié VOS enfants pour une raison précise. Dieu VOUS a faite mère pour vos enfants parce qu'Il savait que personne ne serait meilleur. Ne comparez pas vos enfants aux autres enfants et ne vous comparez pas aux autres parents.

2- vous serez flexible.
Le dénominateur commun  en IEF est l'essai et l'erreur ... Et la flexibilité est la clé. Un manuel ne convient pas? Essayez en un autre. Besoin d'un emploi du temps particulier? C'est OK! Un nourrisson vient d'agrandir la famille et vous avez besoin de quelques semaines de repos? Tout le monde en pause! Les grands-parents arrivent en ville et vos enfants préfèrent s'amuser avec eux que faire un cours de maths ? Allez vous amuser!

3- vous demanderez de l'aide. Reconnaissez que parfois on ne peut pas tout faire. Vous le voulez sûrement, vous essayez sûrement très fort, mais vous aurez besoin d'aide à un moment. C'est normal! Demandez. Besoin d'aide pour gérer certaines tâches ménagère pendant l'instruction? Demandez à votre mari et aux enfants de participer. Besoin d'aide pour faire comprendre les longues divisions? Embauchez un professeur particulier. Il y a des solutions possibles si vous admettez le besoin et demandez.

4- vous prendrez soin de VOUS.
Mamans, vous êtes importantes. Vous devez vraiment prendre soin de vous physiquement, émotionnellement et spirituellement AVANT de pouvoir vous occuper des autres. Passez quelques minutes au calme chaque matin avant le réveil des enfants. Prévoyez du temps dans votre journée pour quelques exercices physiques. Prévoyez une sortie entre amies chaque mois. Prenez du temps pour vos loisirs. Quoi que vous aimiez, et qui vous fasse du bien, faite le. Si vous ne considérez pas votre temps personnel comme important vos enfants non plus n'y penseront pas.

5- vous n'abandonnerez pas.
Même dans les mauvais jours. Même ce jour où les maths prendront 4h et où tout le monde finira en pleurs. Même si vous êtes malade. Même si vous pensez être en échec. Même quand l'école vous tentera. Vous avez été appelée pour ça. Vous êtes équipée pour. Il n'y a pas de travail plus important. Vous pouvez le faire et le faire bien.

6- vous apprendrez à dire non.
Vous ne pouvez pas sacrifier votre santé mentale, votre famille, et votre IEF contre une nouvelle opportunité de volontariat supplémentaire. Ou une nouvelle activité personnelle. Ou une mission pour l'Eglise. Si vous cherchez une bonne recette de "burn out", prendre trop de "parfaites opportunités" est juste un bon moyen d'y arriver. Votre IEF doit être votre priorité ce qui signifie de certaines autres activités devront attendre.

7- vous mettrez votre mariage en premier. 
En tant que mère en IEF, c'est très facile de tomber dans le piège de "l'instruction tout le temps". Bien que votre mari est (je l'espère) un grand supporter de votre choix dIEF, il voudra pouvoir parler aussi d'autres choses que du dernier manuel choisi ou de la dernière sortie éducative. Il a besoin de sa femme, et sincèrement, vous avez besoin de votre mari. Vous étiez sa femme avant d'être une maman IEF et vous ne devez pas perdre de vue ce rôle aimé.

8- vous apprendrez que parfois, moyen est assez bien.
Répétez après moi, "la perfection n'existe pas". On continue. Il n'y a pas d'enfant parfait. Il n'y a pas de méthode parfaite. Il n'y a pas d'emploi du temps parfait. Il.n'y à simplement pas d'ief parfait. Si votre attente est la perfection, faite à vous même et à vos enfants une grosse faveur en apprenant à apprécier le "c'est assez bien".

9- vous serez d'abord maman.
Parfois vos enfants auront juste besoin de Maman. Pas Maman Professeur. Juste Maman. Reconnaissez ces moment où il faudra enlever le chapeau de prof et simplement être leur maman.

10- vous devrez croire dans le plan de Dieu.
Ne doutez jamais une seconde du fait que Dieu vous à amener à l'IEF pour vos enfants. Il vous à appeler car Il savait qu'il n'y avait personne de mieux qualifier pour instruire vos enfants. Il vous confié cette grâce, pas parce qu'Il savait que vous alliez le faire, mais parce qu'Il voulait que vous vous reposiez sur Lui sur ce chemin. Il a un plan, et même les jours ou nous ne pouvons pas le voir, c'est un bon plan.



Comme vous pouvez le voir c'est très (très! ) orienter chrétien, comme une bonne partie des blogs américains, où la Foi prend une part très importante dans leurs vies quotidienne.
Néanmoins ces idées restent bonnes ! Ma préférée étant la 4, j'ai mit du temps avant de le réaliser mais en effet, prendre soin de soi même en premier permet de mieux prendre soin des autres ensuite !
La première est valable même sans faire ce choix d'instruction ;)
La 6eme est celle que je nuancerais le plus, s'il ne faut pas "trop" en faire, il faut quand même faire attention à avoir quelques activités qui nous permettrons de nous y épanouir en dehors des classiques rôles épouse/maman/prof 


Et vous? Quelle proposition vous semble indispensable ? Ou au contraire complément absurde ?
Qu'est ce qui serait dans votre liste de 10 commandements?

3 commentaires:

  1. Merci c'est intéressant !

    à la place du 7, j'aurais repris l'ordre donné par Holly Pierlot : Dieu, moi-même, mon mari. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui l'ordre est étonnant car le 4 parle aussi de "soi même" en premier :)

      Supprimer
  2. sans être chrétienne, sans faire du Montessori, j'applique pratiquement ces 10 commandements
    merci de ton partage, je vais aller consulter ce blog

    RépondreSupprimer